COLLÈGE VANCAYZEELE

THIBERVILLE (27)

MAÎTRE D’OUVRAGE DÉPARTEMENT 27

MAÎTRE D’ŒUVRE ATELIER MODULE, MANDATAIRE + ATELIER TMF

CONCOURS 2017

SURFACE NEUF 1614 M2 RESTRUCTURATION 2574 M2

COÛT 4 860 000 €HT

MISSION BASE+DQE

Perspectives : interne

AVANT TRAVAUX

PLAN MASSE

PLAN DES FLUX

Le collège existant pose des questions d’intégration : expression de l’architecture des années 70, il apparaît comme un objet autonome en limite de ville, entre station service et gymnase, entre champs et  bâtiments de logements en vis à vis de la rue. La restructuration/extension est l’occasion de redonner un statut d’équipement et d’entrée de ville à ce collège à peine visible.

Le parti pris est celui de l’affirmation de trois volumes liés formant un tout. Les liens sont établis par la fluidité des plans, les traitements architecturaux et la matérialité. La création d’un préau galerie, élément structurant, fait le lien physique et esthétique entre la partie restructurée et la partie neuve. Il permet des usages confortables en créant des liens couverts entre le restaurant, le préau, la vie scolaire…

Le traitement de la façade de l’extension propose une autre échelle. Les deux niveaux sont « assemblés » par des lames verticales. Cette façade argentée, réfléchissante,  se joue d’ombre et de lumière. Le jour, elle est presque immatérielle, le soir cette façade abstraite s’inverse et montre les espaces intérieurs, une salle de restaurant en double hauteur, des salles d’art.

Le bâtiment restructuré se pare d’une vêture de brique gris marron. Ce matériau est choisi pour son appartenance locale, et pour le contraste avec le traitement de la façade sud ouest de l’extension. Il est mat, strié à l’horizontale, de petite échelle. Il affirme la massivité

Le bâtiment de logements est lui isolé par des panneaux réfléchissant pour retrouver l’immatérialité et la légèreté de l’extension.